Ma liste (0 articles)

Vous n'avez pas d'articles dans votre liste.

Traiter l'aluminium

Note préliminaire : les surfaces en aluminium se recouvrent rapidement d'une couche d'oxyde (alumine) qui protège le métal naturellement contre la corrosion. Cette couche incolore n’est pas favorable à l'accroche de la peinture. Ainsi, la surface doit être préparée soigneusement, en la nettoyant et en la rendant rugueuse, afin de favoriser l'adhérence du primaire.

SECURITE

  • Travailler dans un endroit ventilé.
  • Porter des vêtements de protection, des gants, des lunettes et un masque adapté.

NETTOYAGE 

  • Laver avec du savon, une lessive neutre ou faiblement caustique (type St Marc très diluée). Rincer soigneusement à l’eau douce.
  • Si présence d’huile ou graisses, terminer le nettoyage avec le dégraissant Nautix SD.

DESOXYDATION

  • Eliminer totalement l’oxydation superficielle par décapage mécanique
  • Si possible, procéder à un sablage (grain moyen à gros).  Sinon, utiliser des disques fibres à l’oxyde de zirconium, corindon ou céramique (grain 40 ou 60 pour un résultat optimal).  La surface résultante doit être uniforme, légèrement terne et rugueuse.  Ne pas laisser de zones lisses ou brillantes.
  • Ne jamais utiliser de paille d’acier ou de brosse inox.
  • Rincer à l’eau douce, laisser sécher et recouvrir sans délai (2-3 heures maxi) par un primaire.
  • Dans le cas d’une attente prolongée après  le décapage, il est recommandé de désoxyder la surface à l’acide de dérochage avant la mise en peinture. Laisser agir 20min et rincer abondamment à l’eau douce.

ADHÉSION SUR ALUMINIUM

  • Pour une adhésion optimale, appliquer une fine couche de promoteur d'adhésion Metapox ou directement de primaire anticorrosion PA.
  • Laisser sécher quelques heures et recouvrir par un primaire de protection.

Si vous avez choisi comme primaire d'accrochage :
Metapox : Surcoucher par un primaire époxy de protection : Epoxygard.
PA : Surcoucher par le primaire de protection PA.

PRIMAIRE DE PROTECTION

  • Forme un film de protection très résistant à l’abrasion et particulièrement efficace contre la pénétration de l’humidité.
  • Application : 1 couche (150µm humide) : Il favorise l’adhésion de l’antifouling. 4 à 5 couches : Il offre une protection très élevée contre l’humidité.
  • Couches successives : Il n’est pas nécessaire de poncer entre chaque couche (Suivant le système choisi, se reporter à la fiche technique du primaire de protection).

Conseil : surveiller les conditions de température et d’hygrométrie de la journée et la nuit précédente.